« Pourtant que la montagne est belle… » Jean Ferrat avait raison sur ce point, mais il avait oublié une chose. La montagne, c’est beau mais ça peut faire mal ! Je vous apporte les clés de survie pour un séjour à la montagne en toute sérénité : la pharmacie de secours ! Oui on sait que vous êtes des grands professionnels de la glisse mais prudence est mère de sureté ! Alors on n’oublie pas les essentiels, à savoir :

Les cachets contre le mal des transports

La base des bases, mais qui est bien souvent oubliée. Enfants ou adultes, tout le monde peut être concerné par cette sensation de mal-être en avion, train, voiture ou navettes ! Les nombreux virages pour arriver jusqu’à la station peuvent rendre de nombreuses personnes malades. Alors pour ne pas commencer les vacances au ski avec un mal-être : un petit cachet pour une totale tranquillité, ça vaut le coup, non ?

Les antalgiques types doliprane, efferalgan, dafalgan, aspirine…

Vous faites subir à votre corps une pression anormale dû à l’altitude, cela peut se traduire par une sensation de fatigue, des maux de tête ou bien des maux de ventre pour certains, ce qui peut être véritablement handicapant. On prévoit le coup et la vie continue !

La crème hydratante

L’altitude et le froid c’est un combo que votre peau n’appréciera pas forcément ! Sécheresse, rougeurs, vous ne tarderez pas à en ressentir les désagréments. Le mieux est de se badigeonner de crème après la douche et le tour est joué. On ne va quand même pas laisser la montagne abîmer votre douce peau de bébé !

Le stick à lèvres

A utiliser sans modération ! Vos lèvres vont être une des parties les plus touchées de votre corps par le soleil et le froid. Constamment exposées, vous risquez de sacrés gerçures qui vont bien vite devenir douloureuses. Sans parler du risque de bouton de fièvre qui augmente considérablement lorsque l’on mêle froid, soleil et fatigue. Il trouvera toute sa place dans votre trousse à pharmacie pour vos vacances au ski.

Le sérum physiologique

En raison de l’altitude et du froid, vous pouvez être amené à ressentir une sécheresse au niveau de vos yeux et cela concerne particulièrement les porteurs de lentilles. Ce serait bête de vous manger une balise parce que vous voyez flou. Optez plutôt pour une petite goutte dans chaque œil et dévalez la piste en tout schuss !

La crème solaire

Eh oui même à la montagne, le soleil fait des siennes ! On ne ressent pas forcément ses rayons à cause du froid mais croyez-moi il est bien là. Et de par l’altitude vous êtes forcément plus près du soleil que lorsque vous êtes à la plage. Sans parler de la réflexion sur la neige, autant vous dire que vous êtes pour le moins vulnérable. Et souvent lorsque l’on s’en rend compte il est déjà trop tard… Bonjour le coup de soleil sur le bout du nez. Alors on anticipe et on s’applique de la crème avant de partir à la conquête des pistes. Veillez à bien choisir l’indice selon votre type de peau.

La Biafine

On vous avait prévenu … Vous sortez de votre première journée de ski sous un beau soleil et en vous regardant dans un miroir, vous remarquez la rougeur anormale de votre nez ainsi qu’une sensibilité accrue… Ne cherchez pas plus loin : COUP DE SOLEIL ! On sort le tube de Biafine et on essaie de réparer les dégâts.

Le Voltarène

Une révolution en tube ! Vous avez beau être des pros de la descente, vous n’êtes pas à l’abri d’une mauvaise chute ou d’un mauvais mouvement. Poignets ou coccyx pour les amateurs de snowboard, genoux ou épaules pour les skieurs, on a tous déjà connu l’expérience d’une chute plus ou moins violente. S’ensuit alors un tiraillement et/ou une douleur constante… Foulure, entorse, inflammation, le Voltarène est là pour vous soulager et il le fait bien.

Les pansements

Eh oui, le ski ça laisse parfois des marques. Si comme moi vous êtes un véritable casse-cou, on emporte avec soi quelques précieux pansements pour soigner ce bobo généré par une bosse invisible, une prise de vitesse inattendue ou le célèbre skieur qui nous coupe la route (eh oui on le rencontre tous un jour…) Les sports d’hiver c’est comme la conduite, on est attentif à nos propres capacités mais également à celles des autres. Soyez vigilants !

Les lunettes de soleil

Bon d’accord on vous l’accorde, on n’a pas tellement pour habitude de ranger ses lunettes de soleil dans sa trousse de secours. Cependant elles ont tout autant d’importance que les autres produits que l’on vous a mentionnés. En dehors des pistes, on ne pense pas systématiquement à protéger ses yeux. Pourtant la réverbération des rayons du soleil sur la neige peuvent à long terme vous brûler la rétine. Alors on se la joue star de cinéma et on conserve ses lunettes sur son nez ! Quant aux moments passés sur les pistes, protection des yeux o-bli-ga-toire ! Et ce même quand le soleil semble se cacher !

Le mot de la fin : Que ce soit pour les coups de soleil, les entorses ou les blessures causées par des chutes, ces produits sont essentiels pour tout skieur qui cherche à profiter de vacances au ski en toute tranquillité.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *